Arroser son gazon bio

L'arrosage est un véritable problème pour avoir un beau gazon. Pour le gazon bio, il existe des solutions économiques et écologiques. Selon les conditions météorologiques, les besoins en eau de votre gazon peuvent se renforcer avec :

  • la chaleur et l’absence d'ombre,
  • la présence de vents,
  • une tonte trop courte car plus l'herbe est haute, plus elle conserve l'humidité du sol,
  • un sol sablonneux.

Il existe des signes qui permette de savoir si votre pelouse écologique a besoin d'être arrosée. On peut ainsi constater que :

  • l'herbe perd de son élasticité.
  • le vert du gazon est moins intense.

Vous pouvez également calculer les besoins en eau de votre gazon bio en surveillant la pluviométrie

Ses besoins sont d'environ 25 ml par semaine. Vous pouvez ainsi décider à tout moment d'intervenir en lui apportant un complément d'arrosage tôt le matin ou tard le soir.

 

L'arrosage écologique pour le gazon bio

L'usage de l'eau n'a rien d'anodin, et on peut très vite le considérer comme un gaspillage si l'on utilise de l'eau du réseau public. Il est néanmoins possible de créer des systèmes d'arrosage intelligent si l'on est pourvu d'un puits ou d'un récupérateur d'eau de pluie.

Les récupérateurs de pluie

Un récupérateur d’eau de pluie peut permettre d'arroser votre pelouse écologique en cas de besoin.

ce principe n’est pas nouveau et se développe de plus en plus. On peut ainsi collecter les eaux de pluie en utilisant les gouttières des toits et les stocker dans une cuve, enterrée ou hors-sol.

Une technique économique

Le prix moyen de l’eau en France est de 3,54 € par m3 et l'arrosage de la pelouse peut vite venir grossir la facture des besoins en eau de toute une famille. La récupération d'eau de pluie va donc permettre de faire une économie de 45 à 80 m3 selon les régions. Ceci suffira à maintenir les besoins en arrosage d'un gazon bio de 200m2 environ.

On trouve dans le commerce différentes cuves de récupérations des eaux de pluie pouvant contenir de 200 à 15.000 litres. Elles peuvent être hors-sol ou enterrées.

Vous pourrez choisir votre type de cuve en fonction de vos besoins. La cuve hors-sol reste le choix le plus courant en matière d'arrosage de gazon bio. L'installation de ce matériel nécessite quelques étapes de préparation pour être totalement fonctionnelle, il faut :

  • préparer une surface plane et stable pour installer votre récupérateur,
  • poser le tuyau de raccordement dans la partie haute de la cuve,
  • poser le robinet dans le bas de la cuve,
  • installer le collecteur filtrant sur la gouttière et branchez le tuyau de raccordement au récupérateur,
  • finir en adaptant un tuyau d’arrosage au robinet du récupérateur pour récupérer l’eau facilement et servir de vidange de la cuve.

La récupération d'eau de pluie fera du bien à la terre et à votre porte-monnaie. Avec ce système vous pourrez profiter d'un gazon bio et beau tout l'été et même après.

 

Engrais Gazon Microgazon Plus DCM
Engrais Gazon Microgazon Plus DCM
Découvrir nos autres sites sur les nuisibles...
Depuis 2007, les meilleurs produits dans notre boutique ...
...et les annuaires des professionnels de la lutte contre les nuisibles...