Le gazon conventionnel : les inconvénients

Le gazon bien vert et régulier ne peut s'obtenir sans effort. Mais au-delà de tous les reproches que l'on pourrait lui faire, il s'agit de l'arrosage son gros point noir. Ensuite vient le travail d'entretien qui s'il prend du temps peut aussi vous faire perdre beaucoup d'argent. La charge financière peut concerner la délégation des travaux vers une entreprise d'entretien d'espaces verts ou tout simplement l'achat d'outillages nécessaires à la mise en place et à l'entretien du gazon. L'environnement n'est pas en reste avec l'usage intensif de désherbant et de fertilisant allant crescendo avec la colorimétrie recherchée de votre pelouse verdoyante.

 

L'arrosage du début à la fin

Dans les régions où la pluie ne suffit pas, le gazon nécessite quelques arrosages si l'on veut le maintenir bien vert. Notamment voire impérativement la première année qui suit le semis, vous devrez être plus vigilant sur les besoins en eau de votre gazon afin qu'il fasse un bon enracinement.

Une fois la pelouse levée, il faut l'arroser abondamment soit 4 à 5 litres au m² en moyenne, mais de manière espacée dans le temps. Il est important de suivre de prés la météo pour pouvoir adapter l'arrosage au risque de voir votre pelouse déséquilibrée par manque ou trop d'eau.

De nombreux outils modernes permettent d'alléger cette charge et sont plus ou moins coûteux selon leur degré de technicité.

 

Les outils indispensables à l'entretien

La coupe du gazon se fait à l'aide d'une tondeuse à gazon, mais son entretien peut nécessiter d'autres outils :

  • le coupe-bordure ou la cisaille à gazon, pour peaufiner le travail de la tondeuse dans les endroits difficiles d'accès ou autour des plantations, ainsi que le long des murs,
  • le râteau ou le balai à gazon, pour retirer les feuilles mortes par exemple,
  • le scarificateur ou l'aérateur, pour aérer le sol et retirer le feutre formé au cours de la saison estivale.

 

Les traitements chimiques

Dans l'usage conventionnel, le désherbant sert à éliminer un certain nombre de plantes jugées de mauvaises herbes pour la pelouse. On cherche ainsi à éliminer :

  • le trèfle,
  • le pissenlit,
  • la digitaire,
  • la chicorée,
  • l'oxalis,
  • la lupuline,
  • le lierre terrestre,
  • les plantains,
  • l'herbe à poux,
  • l'herbe à puce,
  • les pâquerettes et les mousses.

Vient ensuite, les traitements préventifs ou curatifs contre les maladies du gazon qui peuvent lui donner un aspect inesthétique. On parle alors de maladies cryptogamiques, de bactérioses ou de viroses. Les plus fréquentes sont :

  • les rouilles,
  • les mildious,
  • les helminthosporioses,
  • les fusarioses et le fil rouge.

Certaines pelouses ne peuvent pas se permette d'avoir à souffrir de maladies, c'est le cas des terrains de golf par exemple. Pour ceux-là, des mélanges de graminées résistant aux maladies ont été tout spécialement élaborés et obtenus grâce à des manipulations génétiques.

Malheureusement, la plupart des traitements agissent sans considération pour l'environnement et la biodiversité.

 

Une empreinte écologique élevée

En résumé, le gazon conventionnel est pour l'environnement :

  • un gaspilleur important d'eau,
  • un polluant par les engrais
  • un émetteur de méthane,
  • un pollueur des eaux et des sols par les pesticides,
  • une source de nuisance sonore, avec les appareils électriques ou thermique de tonte.

D'une manière générale, l'empreinte écologique des gazons conventionnels est très élevée.

On peut rajouter à ce constat, que le gazon de style conventionnel, tous types confondus, est énergivore en terme d'énergie humaine dans l'entretien qu'il réclame régulièrement.

C'est aussi pour pallier ce besoin de gagner du temps, de faire des économies d'argent et de permettre à la nature de se développer en biodiversité que le gazon bio se développe de plus en plus. Il offre une belle alternative riche et pourtant réellement structurée.

Le gazon bio et beau ce n'est pas que possible, c'est aussi très utile.

 

Engrais Gazon Microgazon Plus DCM
Engrais Gazon Microgazon Plus DCM
Découvrir nos autres sites sur les nuisibles...
Depuis 2007, les meilleurs produits dans notre boutique ...
...et les annuaires des professionnels de la lutte contre les nuisibles...